Les « Pariser Historische Studien » en libre accès sur Internet à partir de l’automne 2012

L’Institut historique allemand et les éditions Oldenbourg ont conclu un contrat de libre accès sur Internet concernant la collection « Pariser Historische Studien » (PHS). En sus de la revue « Francia » et des « Beihefte der Francia », une nouvelle collection traditionnelle de l’IHA sera ainsi mise gratuitement à disposition des chercheurs sur la toile.

La mise en ligne des PHS débute en septembre 2012 par les volumes 80 à 89 (le vol. 88, publié en 2010 sera sur Internet à compter de septembre 2013). En octobre 2012 suivent les volumes 90 et 93. Ensuite, dix volumes environ seront publiés par mois, à rebours à partir du numéro 79. Fin 2013, la collection sera entièrement disponible sur Internet. Les éditions Oldenbourg ont accepté de proposer également en accès libre les volumes des PHS à paraître, avec une barrière mobile de 36 mois. Les volumes sont consultables sur perspectivia.net, le portail de publication de la fondation DGIA. Les titres du fonds dont la date de parution est antérieure au 1er août 2009 seront également mis en ligne sur le site Digitale Sammlungen de la Bayerische Staatsbibliothek (BSB). La BSB s’est occupée de la rétronumérisation des volumes des PHS, ainsi qu’elle l’a fait pour les autres publications de l’IHA.

Deux volumes, dont les auteurs ou ayant-droits n’ont pu être retrouvés, ont dû être exclus de la rétronumérisation. Il s’agit des tomes 7 et 23(1). Nous sommes intéressés par tout renseignement sur ces auteurs. L’IHA a contacté tous les autres auteurs au moyen d’une procédure de grande ampleur et leur a demandé une autorisation de publication en ligne. Claudie Paye, collaboratrice de l’IHA, a envoyé à cet effet 400 mails et lettres. Nous nous réjouissons que tous, à une exception près, aient donné leur accord.

La collection « Pariser Historische Studien » existe depuis 1962. Le premier volume de Rolf Spandel sur « Ivo von Chartres und seine Stellung in der Kirchengeschichte“ (Yves de Chartres et sa place dans l’histoire ecclésiastique) a paru chez Hiersemann Verlag, à Stuttgart. Puis, de 1969 à 1987, la collection a été publiée aux éditions Röhrscheid avant d’être reprise par Bouvier Verlag jusqu’en 2000. À partir du volume 52, la collection est accueillie par Oldenbourg, son éditeur jusqu’à aujourd’hui. Dans les PHS, l’IHA publie des actes de colloque ainsi que des thèses de doctorat, en premier lieu celles de ses boursiers, sur toutes les époques. À ce jour 98 volumes sont parus, tous inventoriés avec leurs articles dans le Répertoire en ligne des publications de l’IHA.

_________________________

[1] PHS 7: Walther Kienast, Studien über die französischen Volksstämme des Frühmittelalters, Stuttgart 1968.

PHS 23: Gertrud Mlynarczyk, Ein Franziskanerinnenkloster im 15. Jahrhundert. Edition und Analyse von Besitzinventaren aus der Abtei Longchamp, Bonn 1987.

 

Voir également

Tomes 31 à 60 de la série Beihefte der Francia maintenant en ligne, in: Digital Humanities à l’IHA, 29/05/2012, http://dhiha.hypotheses.org/560.

Plusieurs tomes de la série Beihefte der Francia retro-numérisés, in: Digital Humanities à l’IHA, 10.01.2012, http://dhiha.hypotheses.org/463

 


Mareike König

Mareike König ist Historikerin und arbeitet u.a. über deutsch-französische Beziehungen im 19. Jahrhundert. Sie leitet die Abteilung 19. Jahrhundert, die Abteilung Digital Humanities und die Bibliothek des Deutschen Historischen Instituts Paris. Sie ist außerdem Leiterin der Redaktion des deutschsprachigen Blogportals für die Geisteswissenschaften de.hypotheses.org.

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Mareike König

Mareike König ist Historikerin und arbeitet u.a. über deutsch-französische Beziehungen im 19. Jahrhundert. Sie leitet die Abteilung 19. Jahrhundert, die Abteilung Digital Humanities und die Bibliothek des Deutschen Historischen Instituts Paris. Sie ist außerdem Leiterin der Redaktion des deutschsprachigen Blogportals für die Geisteswissenschaften de.hypotheses.org.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 13/11/2013

    […] Les “Pariser Historische Studien” en libre accès sur Internet à partir de l’automne 2012, in: Digital Humanities à l’IHA, 20.6.2012, http://dhiha.hypotheses.org/555. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *