Inscrivez- vous : Digital Humanities Semantic Notebooks et sémantique – une nouvelle forme de publication numérique des résultats de recherche – 16.9.2021

Équipe : Gérald Kembellec, Mareike König
Date : 16.9.2021, 14h00-15h30
Lieu : En ligne via Zoom
Inscription : https://us06web.zoom.us/meeting/register/tZ0scumorDkqGtEpsgtTLVuSeKQS3kIuyLg_
En langue anglaise

Documenter et rendre reproductibles les travaux depuis les sources et données historiques grâce à la sémantique et aux notebooks.

Les documents scientifiques, culturels ou encore les archives numérisées ont une vocation informative de grande valeur pour la personne qui prend le temps de les analyser. Ils sont le plus souvent proposés par des érudits, des spécialistes, mais leur cadre de production est extrêmement spécifique à une époque, un lieu et/ou une posture épistémique propres à un groupe. Ce groupe partage – ou partageait – un socle de connaissances, de compétences, de vocabulaires et d’implicites de toutes sortes qui lui sont propres et qu’il convient de documenter.

Dans ce cadre, les acteurs des humanités numériques ont innové pour permettre aux philologues, historiens et chercheurs de tous horizons d’accéder en tous lieux aux corpora pour en faire une analyse en fonction de leurs besoins, avec leurs méthodes. Les techniques de numérisation et de sémantisation des contenus, alliées à un esprit d’ouverture, de partage et de diffusion de la connaissance permettent la construction de dispositifs culturels innovants et bien sûr l’exploitation scientifique des données de la recherche. Ces corpora structurés et formalisés autorisent une grande plasticité des corpus : le distant reading, la fouille de textes et la re-formalisation synthétique et graphique de l’information propres aux usages.

Nous soulevons ici trois questions méthodologiques : (1) comment partager et (2) comment documenter en ligne la complexité des résultats d’un travail en sciences humaines et sociales ? (3) Comment rendre les résultats proposés reproductibles ? Nous proposons de mettre en tension la méthode du Notebook scientifique qui commence à se démocratiser y compris en sciences humaines et la sémantique des contenus dans ce que l’on appelle le semantic publishing. Nous proposons et discutons ici le “DH semantic notebook”, une forme de communication scientifique reproductible à destination de l’humain et de la machine.

À la suite d’une introduction théorique sur les concepts de sciences reproductibles et de Web des données, nous présenterons la méthodologie des Notebooks scientifiques (p. ex. Jupyter Notebooks ou Colab). Dans ce cadre, nous présenterons pas à pas la réalisation d’un notebook scientifique en histoire : nous chargerons un jeu de données issu de l’Open Data de l’institut, y appliquerons ensuite des filtres et calculs sur les données. Une couche de présentation et d’analyse avec des graphiques complètera notre produit de recherche avec des enrichissements issus de données externes et des vocabulaires du Web sémantique. Cela rendra notre production reproductible et documentée avec le texte enrichi au moyen de schémas sémantiques (schema.org) et d’autorités de désambiguïsation (GND, dpPedia, Wikidata…), les sources de données et le code informatique.

La présentation ne demande pas de connaissances techniques pointues. Elle s’adresse donc aussi à des débutantes et débutants. La démonstration technique, en deuxième partie, volontairement simple sur le fond, sera décrite commentée au fur et à mesure pour démontrer le potentiel des notebooks en humanités numériques.

_

Ce workshop fait partie du voyage virtuel organisé pour la vDHd2021 par le groupe de travail Digital Humanities de la fondation Max Weber.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search