L‘inventaire des archives de la Haute Commission interalliée des territoires rhénans en ligne

Brochure „La France sur le Rhin“, Archives nationales, AJ9/473 dossier 21184

De janvier 2007 à juin 2011,  l’Institut historique allemand de Paris (IHA), avec le soutien de la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) et en coopération avec deux partenaires français – les Archives nationales (AN) et les archives du ministère des Affaires étrangères et européennes (AMAE) a mis en valeur un vaste fonds d’archives qui intéresse vivement la recherche historique.

Il s’agit des papiers constitués lors de l’occupation et l’administration de la Rhénanie par les puissances alliées entre décembre 1918 et juin 1930. Ces documents, qui font près de 730 mètres linéaires, ont été produits par la Haute Commission interalliée des territoires rhénans (HCITR), la suprême autorité d’occupation, constituée par la France, la Grande-Bretagne, la Belgique et les États-Unis sur la base du traité de Versailles et de l’Arrangement rhénan du 28 juin 1919.

Récemment mis en ligne, l’ensemble du fonds de la sous-série AJ9 est consultable à l’adresse suivante (publié à l’aide du logiciel Midex):  http://aj9.dhi-paris.fr/aj9/, ainsi que sur le site des Archives nationales avec le logiciel de publication Pléade.

Le fonds, appelé parfois les »papiers Tirard« d’après le nom du président français de la HCITR, se trouve dans sa presque totalité au Centre historique des Archives nationales en tant que dépôt des archives diplomatiques, à la seule exception de 13,3 mètres linéaires de dossiers de personnel, gardés aux archives du ministère des Affaires étrangères et européenes (La Courneuve). En outre, environ un mètre linéaire de copies faites pendant la Seconde Guerre mondiale est parvenu aux Archives fédérales allemandes (cote: ZSg. 105).

L’étude des documents permettra de dresser un tableau précis de la vie politique, économique et culturelle des territoires rhénans sous occupation civile et d’éclairer les relations franco-allemandes de cette période au lendemain de la Première Guerre mondiale.

L’inventaire du fonds a été établi entre 2007 et 2011 par Michèle Conchon (AN), Florence de Peyronnet-Dryden et Matthias Nuding  (IHA),  avec la collaboration d’Hugues Bertrand (IHA), Christelle Gomis (AMAE), Monique Leblois-Pechon (AN) et Daniela Weber (IHA).

Le mercredi 8 février 2012, à 18h, à l’hôtel de Soubise, 60, rue des Francs-Bourgeois, 75004 Paris, Agnès Magnien, directrice des Archives nationales, Monique Constant, conservateur général du patrimoine aux archives du ministère des Affaires étrangères et européennes et Stefan Martens, directeur adjoint de l’IHA, présenteront officiellement cet inventaire. La cérémonie se terminera avec une conférence de Nicolas Beaupré, maître de conférences á l’université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, intitulée : Occuper l’Allemagne 1918-1930.  Pour une mise en perspective historiographique des fonds de la HCITR.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *